Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Recherche

Articles Récents

13 août 2007 1 13 /08 /août /2007 10:08
Bonjour,

plus que douze jours avant le Mont-Blanc! Au point de vue entraînement, il est temps de lever le pied! Vendredi dernier, 10 août 2007, je suis allé faire une dernière sortie OFF. L'idée était de faire le plus de D+ possible avec un minimum de kilomètres. Mon choix s'est porté sur le col de la Gemmi. Le départ se situe dans la station thermale de Loèche-les-Bains (Leukerbad), à 1400 mètres d'altitude pour arriver à 2346 mètres. Longueur du trajet: entre 3,5 et 4 km. J'avais envisagé de faire la montée au moins deux fois, si la météo le permettait. La Suisse venait en effet de sortir d'une période de mauvais temps ayant fortement meurtri plusieurs régions du pays, pour plusieurs centaines de millions d'euros de dégâts. De plus, la neige était tombée la veille jusqu'a 1'800 mètres...

Après un véritable déluge qui s' est abattu sur le pays, le soleil est de retour, timidement, certes.

Le chemin passe quelque part la dedans...

Au loin, la station de Loèche-les-Bains, très 'smart'...

Dès l'altitude de 2000 mètres, la neige.

Et voilà l'hôtel-restaurant du col de la Gemmi.

Une petite halte au restaurant du col ou j'arrive vers 10h50, soit après 1h 21 de montée. Un thé à la menthe et deux petits sandwiches. Je change également de vêtement, car ils sont humides et il vente. Il fais très frais. Puis je redescend sur la station, au moyen du petit téléphérique local. J'avais déjà fais un post sur la Gemmi, il est visible par ici. Lors de la deuxième montée, je croise à nouveau deux hommes occupés à réparer les dégâts occasionnés par les intempéries. Le travail n'est pas aisé, le chemin étant peu carrossable.
La où le chemin n'est pas 'enroché', les eaux l'ont emporté!

La météo est changeante.

Cette deuxième montée a duré 1h26 minutes, 5 de plus que la première.
Nouvel arrêt au restaurant, changement de vêtements et pause déjeuner sous forme d'une croûte au fromage et 3 décis de fendant. Pas diététique dites-vous? Bah, cela aussi fait partie du plaisir. Penser global, consommer local...

Deuxième descente en téléphérique. Pendant une minute, on ne voit plus rien, ce qui impressionne fort les touristes étrangers, spécialement les asiatiques.

Petite zone de brouillard.

Sur les hauteurs, il y a encore pas mal de brumes.

Loèche-les-Bains est un joli petit village, point de départ d'innombrables excursions.

Je suis content de ma matinée: 1900 mètres de D+ en moins de trois heures et sur moins de huit km, c'est pas trop mal.

Pour la CCC, il ne reste plus qu'à maintenir la forme par quelques sorties d'entretien cette avant- dernière semaine et beaucoup de repos la semaine prochaine.

Veuillez m'excuser de la qualité des photos, prises avec un téléphone portable.

A bientôt.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Louis - dans running
commenter cet article

commentaires