Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Recherche

Articles Récents

14 août 2005 7 14 /08 /août /2005 00:00

Mon objectif 2005, "The North Face Ultra-Trail" Tour du Mont-Blanc http://www.ultratrailmb.com/accueil.php approche à grands pas, c'est le cas de le dire.
Jusqu'à maintenant, ma plus grande distance ont été les 100 km de Bienne. Comme le
parcours est 'presque' plat, cela représente environ 110 km effort. Avec la canicule de
2003, certainement un peu plus. Le Tour du Mont-Blanc représente 158,1 km avec
8639 mètre de D+, soit 244,5 km effort! C'est pourquoi quelques semaines avant la
date fatidique (façon de parler), j'ai fait encore deux entraînements 'hard' avant de
relâcher la pression.

 Première des deux séances, le vendredi 5 août 2005: Marin-Epagnier/La Chaux-de-
Fonds et retour, via Chaumont, le Val-de-Ruz et la Vue des Alpes, soit 55 km et
environ 2'000 m de D+. Cela m'a prit 11 heures 2 minutes et 2 secondes. Je suis
content de ce test, d'autant plus qu'il s'est fait en autonomie complète, avec quelques
petits soucis parfois pour trouver le bon chemin. Sur un chemin balisé, j'aurais fait,
je pense, 10 heures.

 Deuxième séance: le mercredi 10 août 2005: Loèche-les-Bains (Leukerbad), 1411
mètres d'altitude http://www.leukerbad.ch/fr/welcome.cfm, canton du Valais – Kandersteg, http://www.kandersteg.ch/ 1203 mètres d'altitude, canton de Berne, via le col de la Gemmi
http://www.gemmi.ch/f/index.html, 2350 mètre d'altitude.

Départ de Loèche à 10 heure, arrivée au col à 11 heure et 10 minutes. Un marcheur
'normal' mettra deux heures pour effectuer cette montée d'environ 4 km et de 939 mètres
de D+. Il m'a ensuite encore fallut 2 heures et 29 minutes pour rallier Kandersteg, sur
environ 15 km de descente et quelques autres de 'plat'. Le but ce jour là était de faire du
dénivelé positif, de la longueur (moyenne) et d'exercer ma technique de descente. Et de
plus, de tester encore une fois le matériel sélectionné pour le Tour du Mont-Blanc. Tous
à bien marché et contrairement au 5 août, j'ai prix le temps de faire des photos.


 Loèche-les-Bains, un peu avant 10 heure du matin.

 

Le col de la Gemmi se trouve un peu à droite du plus haut pylône.  Le carré blanc (!) est
l'ancien
hôtel, le nouveau est visible plus à droite.

 

Vue de Loèche depuis à peu près la moitié de la montée.

Un chemin... technique.

 

Après le col, un autre monde, le Daubensee.  Un peu après l'échancrure, au loin se trouve
l'hôtel Schwerzenbach.


L' hôtel Schwerzenbach.

 

La descente est entamée depuis un bon moment. Devant cette ferme, une famill
 paysanne termine son repas de midi. Quel décord! Mais en cas de mauvais temps, quel
courage!!!


Le chemin devient, comment dire: de plus en plus technique!

 



On se croit seul au milieu de nulle part, on s'arrête pour une pause pipi et quand on se
retourne,
on voir quelqu'un faire une sieste, l'âme en paix.

Belle vue.

 

L'auberge du lieu-dit Waldhaus. Je passe stoïquement sans m'arrêter (entraînement du mental!!!)

Glaciers bernois.

Et pour terminer, un superbe chalet, à Kandersetg, but final de la journée!

 

Bilan:
D+: 939 mètres;

D-: 1'147 mètres;

Longueur: 21,5 km;

Durée: 3h29, y compris les petites pose photos et autres…

 

A bientôt.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Louis - dans running
commenter cet article

commentaires