Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Recherche

Articles Récents

27 juillet 2005 3 27 /07 /juillet /2005 00:00
Ce mercredi 20 juillet, je pars des Contamines à 08:00. La température est fraîche et
agréable. La première tranche du trajet se fait à peu près à plat, le long du torrent
'Bon nant', parmi les arbres. Je cours le plus possible sur le plat. Les autres touristes que
je dépasse me regardent parfois bizarrement. Ma foi tant pis, je ne suis pas d'ici, ils ne me
connaissent pas et je repars bientôt!

Après 3 kilomètres de faux plat montant, j'arrive au lieux dit "Notre Dame de la Gorge", ou
se trouve une petite chapelle. Dès ce moment commence une montée de 4 km avec 500
mètres de D+. J'arrive au refuge de la Balme à 09:45, après 8 km environ et 530 mètres de
D+. Le soleil est maintenant levé et il fait beau. Je fais une pause d'une vingtaine de minutes:
1 café et 1 coca (je n'en bois que dans ces occasions). Je change aussi de sweet-shirt,
complètement détrempé par la transpiration. Arrive un hollandais (je crois), tout rouge, suant
et soufflant. Il commande un café, enlève une couche et … allume une cigarette. Il y a des
trucs que j'ai de la peine à suivre… Ci-dessous, refuge de La Balme.



C'est reparti pour le Col du Bonhomme ou j'arrive à 11:10. Je poursuis jusqu'à la Croix du
Bonhomme. Je viens donc de faire à nouveau 8 km avec 466 m de D+.
En ce lieu, au lieu de suivre le plan de l'UTMB (et de redescendre sur les Chapieux), je décide de continuer sur le Col des Fours.



Au total, cela me fera 2-3 km de moins en distance, par contre, j'augmente le dénivelé, en
compensation de celui pas fait hier. Quand on aime, on ne compte pas… La météo est
magnifique. Je commence la descente sur la Ville des Glaciers. A peu près à mi-pente
(au Bouillu du Tuf), je mange mon sandwich (acheté le matin même) et je bois un peu d'eau.
Et je profite d'admirer la vue!



La Ville des Glaciers est un fait un petit groupe de chalets à vaches, flanqué d'un parking
permettant de venir 'faire de la montage en mocassins'. Un citadin s'offusque de ne pas
trouver un paysan pour lui acheter du fromage. Pas possible, y a même pas un Casino, chez
ces sauvages!



Encore un petit kil et j'arrive à 14:25 au refuge des Mottets, but de la journée. Je pensai y
arriver vers 16:00-16:30.Aujourd'hui, j'ai donc parcouru environ 22 km avec 1'570 m de D+
et 876 m de D-. Après avoir pris la douche, bu une bière (deux? vraiment?), je repars pour
une petite ballade en dessus du refuge. Et c'est là que je vois mes premières marmottes
du séjour. Eh non, malgré la libre circulation des personnes, elles ne sont pas toutes en
Suisse à mettre les noisettes dans le chocolat. La preuve!


Pourquoi il me suit partout, celui-là?

Sur les deux jours, j'ai parcourus 50 km, 2'868 de D+ et 1'983 de D-. Si j'ai la même
moyenne à l'UTMB, je n'aurais pas de marge pour dormir et cela m'inquiète… Mais mon
sac sera beaucoup moins lourd et je ne perdrais pas de temps à chercher du
ravitaillement…

A bientôt

Partager cet article

Repost 0
Published by Rochat - dans running
commenter cet article

commentaires