Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Recherche

Articles Récents

11 juillet 2005 1 11 /07 /juillet /2005 00:00

Dans ma description de l'année 2001, je ne vais pas revenir sur les courses que je fais
maintenant chaque année. Je me contenterai des nouveautés ou des événements
'extraordinaires'! cette année-là, j'avais décidé de suivre les prescriptions d'un gourou de la
course à pied, Serge Cottereau, ancien coureur d'élite (plusieurs fois premier aux cent
kilomètres de Millau) et actuellement collaborateur du magazine 'Jogging International' www.jogging-international.net/. Entre autres, j'ai commencé à courir systématiquement avec
un cardio-fréquencemètre.

12 mai 2001: Grand Prix de Berne http://www.gpbern.ch/index.php. Désolé, bien que Berne
soit la capitale d'un pays 'multi-culturel' et que près de 20'000 participants courent ces 16
miles, le site n'existe qu'en allemand!

9 juin 2001: semi-marathon de Bienne. Je commence à courir des distances un peu plus
longues, car j'ai une idée derrière la tête... J'ai déjà donné l'adresse dans l'article de l'année
2000.

19 août 2001: un grand jour, magnifique. Je fais pour la première fois la 'course internationale
du Cervin'. J'habite à même pas 300 km de cette montagne et c'est la première fois que je
la vois en 'chair et en os'. http://www.matterhornlauf.ch/.


Après presque 13 km de montée, arrivée en vue!

25 août 2001: semi marathon du Val-de-Travers, puis je commence un plan d'entraînement
pour marathon.

11 septembre 2001: le ciel me tombe sur la tête! Mon épouse me téléphone pour me
mettre au courant des attentas de New-York. Sur le moment, je ne réalise pas du tout la
portée de l'événement. Il faut dire que je suis occupé professionellement à un problème
ardu qui doit être résolu sans délais.
Ce n'est que le soir, devant la télé, que je réalise. Il se trouve que nous avions décidé,
quelques mois plus tôt, de nous rendre au marathon de New-York, le 4 novembre
2001! Pour un coureur, c'est un peu comme pour un chrétien d'aller à Lourdes ou un
musulman à La Mecque. L'événement nous a tellement abasourdi que je n'en retrouve
trace dans mes notes que le 15 septembre. Evidement, cela remet en question notre
voyage.
Nous réfléchissons beaucoup. Nous sommes surtout réticents à cause de nos enfants.
Avons-nous le droit de partir et de les laisser seuls, même si ce sont maintenant de jeunes
adultes? Finalement, ils nous encouragent à y aller. De notre côté, nous nous disons que
peut être jamais New-York n'aura été autant sûr! Nous décidons de maintenir notre expédition.

22 septembre 2001: semi marathon du Greifensee: http://www.greifenseelauf.ch/. Il s'agit
d'une course annuelle organisée par Markus Ryffel (médaillé d’argent au 5000 m lors des
JO de Los Angeles en 1984). Il est collaborateur sportif à l'agence de voyages qui nous
amènera à New-York. L'inscription nous est offerte dans l'optique de faire connaissance
avant le voyage aux Etats-Unis. Le parcours est très beau et très roulant. Il fait le tour d'un
petit lac et comme toujours dans mon beau pays, les montagnes ne sont pas loin.

L'entraînement se poursuit, ponctué par Morat-Fribourg le 7 octobre.

1er novembre 2001: départ pour New-York City.

3 novembre 2001: nous participons, Marie-Jeanne et moi à la 'International Friendship Run',
dite course du petit déjeuner. Extraordinaire: dans mon groupe, le porte drapeau est
Franziska Rochat-Moser, coureuse 'à la retraite' depuis peu et entre autres, vainqueure du
marathon de New-York en 1997 (2:28.43).
Il y avait dans l'air une atmosphère de receuillement suite aux événements du 11 septembre.
Sept semaines seulement s'étaient écoulées entre les deux dates. Les ruines du WTC
fumaient encore et les secours s'affairaient toujours sur place. Ces jours furent parmi les
plus forts de ma vie. Nous avons fait cette course parmi 10'000 coureurs, de l'esplanade de
l'ONU à l'arrivée dans Central Park. Longueur: 6 km.

Markus Ryffel, n° 14497; mon épouse Marie-Jeanne, n°2468 et moi avec le n° 15166 (le
2ème 6 est caché). Au milieu, avec les couleurs Suisses, Franziska Rochat-Moser.

4 novembre 2001: il fait grand beau temps, un peu trop chaud pour moi (déjà 11° au départ).
Jusqu'à mi-course, je suis dans les temps que je me suis fixé. Puis j'ai commencé à ralentir
pour finir en 4:26; l'objectif était 4:12. Il fait plus de 15° sur la 2ème moitié de la course et
pour moi, c'était trop chaud. Les jours précédents, nous avons beaucoup marché dans la
ville. Ce n'est peut être pas la meilleure façon d'être au top... Je pense aussi que cet
entraînement axé sur le cardio-fréquencemètre m'a ralenti... J'ai d'ailleurs abandonné cet
engin depuis!


Enfin l'arrivée; jusqu'à maintenant, c'est la course qui m'a procuré le plus d'émotions!

Les New-Yorkais nous ont fait un acceuil délirant: malgré les événements, plus de 32'000
coureurs se sont lancés à l'assaut de la "Grosse Pomme", soit pas énormément moins
que les autres années. L'ambiance était extraordinaire. Courir 'avec' 32'000 autres fadas
et surtout parmi 2 millions de spectateurs, c'est vraiment pas banal! Il faut le faire au moins
une fois!!!

L'année se termine dans les merveilleux souvenirs et par la course de l'Escalade (Genève).

J'ai couru cette année 1'291 km.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rochat - dans running
commenter cet article

commentaires