Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Recherche

Articles Récents

7 juillet 2006 5 07 /07 /juillet /2006 22:10
Bonjour,

2 juillet 2006, départ de la maison à 0700 pour Neirivue. Il fait très beau temps et je crains un peu qu'il fasse trop chaud. Surtout deux jours après ma sortie d'entraînement 'Sierre-Zinal'.

Le joli et paisible village de Neirivue organise cette course à la perfection.

La participation, d'une année sur l'autre, va de 150 à 800 coureurs. Cela dépend du temps, si l'édition compte pour le championnat suisse de la montage, etc.

Cette année figuraient parmi l'élite (extrait du site officiel):

2006 Un plateau royal - 3 champions du Monde au Moléson

Jonathan Wyatt, le néo-Zélandais, quintuple champion du monde des courses de montagnes, recordman de Morat-Fribourg, de Sierre-Zinal et du Marathon de la Jungfrau et 21ème du marathon olympique d'Athènes, l'Italien Marco de Gasperi, également multiple champion du monde et d'Europe, l'Allemand Helmut Schiessl, champion du monde 2005 des courses de montagnes longues distances,ont affolés le chronomètre en battant tous les 3 l'ancien record de Alexis Gex -Fabry.

A noter lors de cette édition, la présence également de l'Anglais Martin Cox (1er au classement mondial de la montagne en 2003 et 2004), de 3 Tchèques, dont Roman Skalsky, vainqueur au Moléson en 2004, et de quatre Ecossais.

La course a été remportée par Wyatt, en 57:48.1 (classement complet sur le site officiel). Il en a pulvérisé le record, qui a d'ailleurs été battu par les trois premiers. Chez les dames, la victoire est allé à la régionale de l'étape, Colette Borcard, en 1:16:04.7 (36ème au scratch). Nombre de participants (scratch): 418, abandon:2.


Le vainqueur, Jonhattan Wyatt.




L'aire d'arrivée, avec le restaurant du sommet.

Pour le dénivelé et autres détails, voir aussi cet article.

Pour ma part, je n'ai plus beaucoup de commentaire à faire, si ce n'est pour dire que malgré mon escapade valaisanne d'il y a deux jours (voir article précédent), j'ai également 'pulvérisé' mon record personnel en 1:48:08.9 contre 1:49:49.52 en l'an 2000! C'est plutôt bon signe, il me semble...


Plan Francey: le plus dur est fait, le pire est à venir... Petit ravitaillement...

Et hop, c'est reparti. Voici la dernière montée, vue de l'arrivée. C'est persque du km vertical!

Un brin de toilette, une p'tite bière et on redescend (à pied, of course) jusqu'à Moléson-Village (5-6 km) où la traditionnelle bonne fondue nous attend!

Moi, ce joli chalet me plairait bien!

Et encore une jolie image de la Gruyère pour terminer.

A bientôt



Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Louis - dans running
commenter cet article

commentaires